Dans ce « village magique », l’air embaume la fleur d’oranger et les gens marchent sans hâte.
Les rues pavées recèlent des édifices qui ont conservé de curieuses gargouilles en pierre de taille.
Lorsque les Espagnols arrivèrent en ces lieux, les habitants étaient les Teúles.
De nos jours, ce sont des personnes dévouées aux jours de fête qui donnent vie à ce village.
On rend hommage à tout : les saints, les enfants absents, le passé préhispanique, et ce au son des violons, avec des danses et des masques, mais aussi avec le mezcal qui est produit dans cette région de Zacatecas.
Vivez une expérience unique dans les « villages magiques » du Mexique, visitez Teúl.

Suivez notre playlist

Découvrez le son du Mexique et parcourez les plus beaux coins de notre pays à son rythme.