Batopilas : un passé minier dans les profonds canyons de cuivre

Batopilas , Chihuahua

  • LGBT

  • Sac à dos

  • Familier

  • Couple

Désigné « Pueblo Mágico » en 2012, Batopilas est un village au long passé, foyer d’explorateurs espagnols, anglais et mexicains qui lui ont apporté une grande richesse. Dans le centre, en face du magnifique kiosque, remontez le temps jusqu'en 1880 et imaginez-vous dans la mine d’argent la plus riche du monde. Le monument de l’ancien hôtel Riverside Lodge, l’ancienne Casa de Raya et la demeure de Manuel Gómez Morín témoignent d’un passé glorieux.
DÉCOUVERTE DE L’HISTOIRE MINIÈRE
Découvrez comment ce village est devenu un véritable pôle de développement lorsqu’en 1708, l’espagnol José de la Cruz a découvert des gisements d’argent. Contemplez les ruines de la Hacienda de San Miguel, demeure opulente du nord-américain Alexander Shepherd, fondateur de la Compañía Minera de Batopilas qui intégra la ville à la Ruta de la Plata au XIXe siècle.
COMMUNION AVEC L’ESPRIT
Pénétrez dans le Templo de San Miguel, monument qui présente trois dômes, et dans la Iglesia de la Patrona Virgen del Carmen, surmontée d’un grand clocher.
SOUVENIR TARAHUMARA
Vous aurez le choix parmi de nombreux souvenirs : walis (paniers fabriqués à partir d’une plante appelée sotol ou sereque), bagages, casseroles, tambours, basses, violons, arcs et objets sculptés dans le bois... Tous ces objets d’artisanat typique sont fabriqués par des Tarahumara.
DÉGUSTATION DE SPÉCIALITÉS DU NORD
Pour commencer, savourez un caldillo ou des frijoles maneados et goutez la lechuguilla, une liqueur élaborée à partir d’agave, ou le tesgüino, boisson typique de la région préparée avec du maïs. Pendant la Semana Santa, plongez au cœur de l’histoire et des traditions des Rarámuris.

Suivez notre playlist

Découvrez le son du Mexique et parcourez les plus beaux coins de notre pays à son rythme.